Divagation des animaux dans le Golfe-5 : Le Maire Kossi ABOKA siffle la fin de la récréation

217 0

©AfreePress-(Lomé, le 1er mars 2022)-« Tout animal errant, sur le périmètre communal du Golfe-5, sera capturé et mis en enclos. L’animal devra en être retiré dans un délai de huit (08) jours par le propriétaire, contre le paiement d’une amende qui varie de 10 000 FCFA à 50 000 FCFA par bête, suivant les espèces. Passé ce délai, l’animal sera vendu aux enchères publiques au profit de la Commune ». C’est la nouvelle décision prise par le Maire Kossi ABOKA.

Dans un communiqué rendu public, lundi 28 février 2022, le patron de la commune Golfe-5, justifie sa décision par le fait qu’il est observé depuis longtemps, la divagation des animaux sur toute l’étendue de la commune. Situation qui crée de sérieux soucis d’assainissement et de salubrité publique et occasionne parfois des accidents.

« En vue de préserver la santé des populations et garantir la sécurité pour tous, toute divagation d’animaux (volailles, chiens, porcs, moutons, chèvres, bovins, ânes, chevaux, etc.) est interdite sur le périmètre communal du Golfe 5 », indique M. ABOKA.

Le Maire invite la population à faire preuve de civisme et au respect scrupuleux de cette mesure.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Togo : Une vaste campagne de mise en terre d'un milliards d'arbres annoncée

Articles en relation