Bien-être des populations : L’UNFPA en conclave à Lomé

169 0
©AfreePress-(Lomé, le 3 mars 2022)-Lomé accueille depuis lundi 28 février 2022, la réunion régionale de leadership des bureaux du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale.
La cérémonie d’ouverture a été présidée par Mme le Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé accompagnée des membres de son gouvernement.
Pendant trois jours, cette réunion va offrir l’occasion aux participants, de convenir des stratégies et mécanismes devant accélérer la réalisation des trois résultats transformateurs visés par l’UNFPA à l’horizon 2030.
Présente à ces assises, la Sous-secrétaire générale des Nations unies et Directrice exécutive adjointe de l’UNFPA, Dr Diene Keita a félicité le gouvernement togolais pour ses efforts dans la promotion du leadership féminin à tous les niveaux et un développement basé sur des politiques d’inclusion.
« En se dotant d’une feuille de route sur 5 ans avec des objectifs clairs déclinés en projets et réformes précises, le gouvernement du Togo fait preuve d’une résilience et d’une formidable capacité d’adaptation face au nouvel environnement marqué par la Covid-19. L’UNFPA en sa qualité d’agence leader sur les questions de santé sexuelle et de la reproduction, d’égalité et d’équité genre, mais aussi de production de données démographiques pour la planification du développement, jouera sa partition pour contribuer au renforcement des acquis du Togo en matière de santé maternelle, de promotion et du leadership des femmes ainsi que de la protection des adolescentes et des jeunes », a-t-elle déclaré.
Dans son mot d’ouverture, Mme le Premier ministre, a remercié la Sous-secrétaire générale des Nations-Unies et l’UNFPA pour le choix porté sur le Togo pour abriter cette rencontre de haut niveau. Elle a relevé les actions prioritaires du gouvernement, basées sur l’amélioration des conditions de vie des populations dans plusieurs domaines notamment, la santé, l’assurance-maladie, les transferts monétaires, les cantines scolaires, la prise en charge des femmes enceintes.
Mme Tomégah-Dogbé a également, réitéré l’engagement du gouvernement, à continuer les investissements dans les secteurs sociaux pour le bien-être des populations togolaises.
Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Éducation : Il n'y aura pas de grève pour la FESEN les 10 et 11 novembre 2021

Articles en relation