Togo : 2,2 milliards F CFA pour rendre opérationnel l’aéroport international de Niamtougou

359 0

©AfreePress-(Lomé, le 7 mars 2022)-Le gouvernement met le paquet pour la redynamisation des activités au niveau de l’aéroport International de Niamtougou (450 km au nord de Lomé).

 

Lundi 7 mars 2022, le Directeur général de l’Agence de l’aviation civile (ANAC), le Colonel Gnama Latta a annoncé que 2,2 milliards de FCFA vont être investis pour permettre au deuxième aéroport du Togo d’être aux normes internationales.

 

D’après le patron de la Société Aéroportuaire de Lomé Tokoin (SALT), outre la dotation en équipements modernes et le renforcement des chaussées aéronautiques, la piste d’atterrissage de cet aéroport d’une longueur de 2.500 mètres sera rallongée pour atteindre les 3.000 mètres.

 

Il est prévu également la sécurisation et la clôture entière de l’aéroport.

 

Le gouvernement envisage, d’après le Colonel Gnama Latta, la création d’une compagnie aérienne locale devant assurer des vols intérieurs réguliers entre Lomé et Niamtougou.

 

« Avec le climat de paix qui règne, il y a des initiatives pour ouvrir une ligne nationale entre Lomé et Niamtougou. Nous sommes dans le processus. Ce sont des avions très modernes qui sont attendus. L’objectif du gouvernement, c’est d’améliorer les conditions de vie des populations et recruter des jeunes », a-t-il laissé entendre.

 

Mis en service depuis 1981, l’Aéroport de Niamtougou peut accueillir des avions de types DC 10-30. Il dispose d’un parking avions de 4 postes, une aide à l’atterrissage : approche et navigation aérienne moderne en plus d’un radar secondaire et une structure de traitement du fret aérien.

 

Raphaël A.

Lire Aussi :   Renforcement de l’axe Lomé-Doha : Robert Dussey et Khalifa ben Abdelaziz Al Thani, en parlent

Articles en relation