Selon l’ARCEP, « Togo Cellulaire propose les forfaits mobiles les plus chers du marché »

214 0

©AfreePress-(Lomé, le 10 mars 2022)-« Togo Cellulaire est globalement plus cher sur les forfaits mobiles et Moov Africa Togo sur le mobile money ». C’est le constat dressé par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), à l’issue d’une étude comparative des tarifs pratiqués sur services voix, data et mobile money par les deux opérateurs mobiles du Togo en complément à celle réalisée en février 2022 et relative à la zone UEMOA.

Au titre des offres hors forfait, l’étude révèle que les deux opérateurs mobiles facturent 79 F CFA/min ou plus exactement 39,5 F CFA par palier de 30 secondes.

« La facturation n’est pas faite à la seconde. La consommation correspondante au tarif de base représente 8% du trafic total pour le service voix », informe l’ARCEP dans un communiqué rendu public, jeudi 10 mars 2022.

S’agissant des forfaits, l’autorité indique avoir mené ses enquêtes sur les trois types de forfaits « data, mixte et voix » proposés par la société Togo Cellulaire et Moov Africa Togo.

« En entrée de gamme, les deux opérateurs proposent des tarifs quasi identiques. En moyen de gamme, Togo Cellulaire est plus cher que Moov Africa Togo sur la majorité des offres tandis qu’en haut de gamme, Moov Africa Togo est jusqu’à 2 fois plus cher que Togo Cellulaire », a révélé l’ARCEP.

Elle précise par ailleurs qu’en se basant sur l’indicateur de prix « PUUT », comparativement aux offres en haut de gamme, les offres en entrée de gamme qui concernent les consommateurs à faible pouvoir d’achat, sont jusqu’à 50 fois plus chères chez Togo Cellulaire et jusqu’à 200 fois chez Moov Africa Togo.

Sur les Forfaits mixtes, l’autorité de régulation informe que Moov Africa Togo propose sur toutes les gammes, des tarifs jusqu’à 2,4 fois moins chers que Togo Cellulaire.

Lire Aussi :   Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara nomme un nouveau Premier ministre

Comparativement aux offres en haut de gamme, les offres en entrée de gamme sont jusqu’à 50 fois plus chères aussi bien chez Togo Cellulaire que chez Moov Africa Togo.

En ce qui concerne les forfaits voix, l’étude révèle que Moov Africa Togo propose, sur toutes les gammes, des tarifs moins chers que Togo Cellulaire et jusqu’à 3,6 fois moins chers en entrée de gamme.

Au titre du mobile money (transfert monétaire), c’est la société Moov Africa Togo qui est mise en cause.

« Les services de Flooz sont plus chers que ceux de T-Money, et en particulier pour les montants inférieurs à 10 000 F CFA, Flooz est au moins 4 fois plus cher. En revanche T-Money devient jusqu’à 2 fois plus cher au-delà de 460 000 F CFA », précise le communiqué.

D’après l’ARCEP, il ressort globalement de cette étude que Togo Cellulaire propose les forfaits mobiles les plus chers du marché, exception faite des forfaits data en haut de gamme, et que Moov Africa Togo est plus cher en ce qui concerne le mobile money.

« Face à ces constats, l’Autorité de régulation réaffirme sa volonté de voir les deux opérateurs mobiles pratiquer des prix plus justes et raisonnables au bénéfice des consommateurs et leur réitère l’impérieuse nécessité d’œuvrer à l’accélération du développement de l’économie numérique au Togo », précise le communiqué.

Raphaël A.

Articles en relation