Promotion des Investissements directs étrangers : La MIGA dresse une table ronde à Lomé

109 0

©AfreePress-(Lomé, le 16 mars 2022)- La capitale togolaise accueille depuis mardi 15 mars 2022, une table ronde sur la promotion des Investissements directs étrangers (IDE) en Afrique centrale et de l’ouest.

Organisée par le gouvernement togolais et l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA) de la Banque mondiale, la rencontre réunie des investisseurs étrangers internationaux ainsi que des opérateurs économiques nationaux, des représentants des gouvernements du Togo, de la Guinée, de la Côte d’Ivoire et du Sénégal, etc. Occasion pour ceux-ci d’engager un dialogue franc sur l’optimisation des conditions d’investissement afin d’attirer davantage d’IDE dans la région.

« Avec l’incertitude économique causée par la pandémie et en voyant ce qui se passe en Ukraine, les gouvernements ont moins d’espace fiscal. Donc, la MIGA essaie d’encourager les investisseurs à prendre la place du gouvernement sur certains projets. À cet effet, il est nécessaire de créer un cadre de dialogue entre les gouvernements et les investisseurs pour qu’ils sachent ensemble ce qui est nécessaire pour faire avancer les projets », a expliqué le vice-président de la MIGA et responsable en chef des risques, des questions juridiques et administratives et des partenariats, M. Ethiopis Tafara.

La mission fondamentale de la MIGA est de donner des garanties sur les investissements. Et au Togo, l’institution compte prioriser les secteurs des transports, de l’énergie renouvelable, de l’eau, des infrastructures, de la télécommunication, de l’industrie, etc.

« Presque dans tous les secteurs, nous sommes présents. Toutefois, il faut préciser que ce sont les investisseurs qui s’intéressent aux projets de cette région. La MIGA joue le rôle de pont entre les investisseurs et le gouvernement », a précisé Ethiopis Tafara.

Présent à l’ouverture des travaux, le ministre du Commerce, de l’industrie et de la consommation locale, Kodzo Adédzé a salué l’initiative et a profité de l’occasion pour présenter les potentialités dont dispose le Togo en termes du climat des affaires ainsi que les différentes réformes entreprises par le gouvernement pour rendre le secteur privé plus efficace.

Pour rappel, la MIGA a été créée en 1988 en tant que membre du Groupe de la Banque mondiale pour promouvoir l’investissement direct étranger dans les économies émergentes en contribuant à atténuer les risques liés aux restrictions sur la conversion et le transfert de devises, aux ruptures de contrat par les gouvernements, aux expropriations, aux guerres et aux troubles civils, et en offrant un rehaussement de crédit aux investisseurs privés et aux prêteurs.

Depuis sa création, la MIGA a émis plus de 65 milliards USD de garanties dans 120 pays en développement.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Togo : Début officiel des travaux de construction du centre Olympafrica d’Asrama

Articles en relation