Internet haut débit : Le Togo, premier pays africain rallié au câble sous-marin de Google

428 0

©AfreePress-(Lomé, le 18 mars 2022)-Le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a procédé, vendredi 18 mars 2022 au Port autonome de Lomé, à l’inauguration du câble sous-marin « Equiano » du géant de l’internet, Google.

Débuté en 2019, le déploiement d’Equiano est l’un des plus vastes projets d’infrastructures réseau de la société de Mountain View. L’infrastructure destinée à l’Internet haut et financée par Google est capable d’offrir 20 fois plus de capacité de réseau que le premier câble sous-marin ouest africain (WACS) qui dessert depuis 2012 la sous-région.

Ce câble, de nouvelle génération part du Portugal à l’Afrique du Sud, en longeant toute la côte ouest de l’Afrique.

Pour la ministre de l’Economie numérique et de la Transformation Digitale, Cina Lawson, il s’agit d’une infrastructure qui va transformer durablement le paysage numérique du Togo.

« C’est une semaine historique pour le Togo, puisque nous devenons le 1er point d’atterrissement du câble sous-marin Equiano en Afrique. En collaboration avec GoogleAfrica, Société d’Infrastructures Numériques (SIN) et CSquared-Africa, Equiano va transformer notre économie et créer 37 000 emplois d’ici 2025 », a-t-elle indiqué.

Il faut noter que la cérémonie de lancement a eu lieu en présence du Directeur général de la branche Afrique sub-saharienne chez Google, Nitin Gajria.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Environnement : Le Togo part en guerre contre l'utilisation du mercure dans les mines

Articles en relation