Tribalisme, exclusion, injustice et pauvreté : L’association A.V.E part en guerre contre ces maux qui entravent le développement

142 0

©AfreePress-(Lomé, le 22 mars 2022)-« Combattre la jalousie, l’envie, la pauvreté, l’exclusion, l’intolérance, l’injustice sociale et bâtir une société plus humaine, plus solidaire où le Vivre Ensemble est une réalité ». C’est en tout cas, la mission que s’est assignée l’association « Apprenons à Vivre Ensemble (A.V.E) », officiellement lancée, mardi 22 mars 2022 à Lomé.

Portée par des hommes et femmes de paix, de justice sociale, cette association attend promouvoir la solidarité, la réduction des inégalités sociales et la lutte contre l’injustice sociale, la pauvreté et tous ses corollaires en soutenant les initiatives locales ou régionales qui agissent contre le tribalisme, l’exclusion, l’injustice et la pauvreté et qui encouragent la participation active de toute la communauté.

A travers un plan d’action bien défini, l’association A.V.E nourrit l’ambition de combattre, l’indifférence, l’individualisme, la haine, la jalousie, la félonie, la fragmentation, la diffamation, le déchirement social et le mensonge etc. qui sapent le vivre ensemble et la cohésion sociale aussi bien au sein des familles que des entreprises.

« Il est temps de mieux comprendre les émotions et les relations si l’on veut en améliorer la gestion. Face au développement des incompréhensions, de la violence sur toutes ses formes, du terrorisme, et du djihadisme, développons des compétences sociales… Le vivre-ensemble nous conduira vers une société plus juste et plus solidaire pour atténuer l’hypocrisie, la jalousie, l’envie et surtout le mensonge », a indiqué le Président de A.V.E, Blaise Yao AMEDODJI, alias Elso Blaisot et Directeur de la radio privée Taxi FM.

Pour lui, le vivre-ensemble qui exprime les liens pacifiques, de bonnes ententes est indispensable dans la reconstruction du tissu social au Togo.

« Vivre ensemble, c’est développer la solidarité, renforcer les liens entre Togolais, continuer notre marche vers plus de bonheur partagé », a-t-il ajouté.

Lire Aussi :   Civisme fiscal (dossier) : Il y a de réels avantages à se faire formaliser et à payer son impôt

Outre les émissions (en français comme en langue locale), sur les radios et télévisions, l’association prévoit passer aussi par des séances de sensibilisation et de formation à travers tout le pays pour un changement de mentalité. Les élèves sont la cible principale des initiateurs de ce projet.

« Nous allons mettre un accent particulier sur les enfants qui sont la relève de demain. Nous allons leur inculquer les valeurs du Vivre Ensemble et dans 10 ou 15 ans, nous aurons un nouveau type de Togolais qui saura qu’on ne mange pas seul », a précisé M. AMEDODJI.

En misant sur les thématiques comme le Vivre Ensemble, la recherche de la Paix, la Lutte contre les inégalités sociales et l’éradication de la pauvreté, l’association veut parvenir à un autre modèle de société, « socialement juste et écologiquement viable ».

« Nous voulons encourager tous les citoyens et citoyennes épris de paix, de justice sociale aux côtés des plus précarisés de la société togolaise pour construire une société plus humaine, plus solidaire où le Vivre Ensemble serait une réalité et élaborer avec eux des alternatives au modèle néolibéral dominant avec une société plus juste ; où, il n’y aura pas des gens du Sud, du Nord, de l’Est et l’Ouest. Nous sommes UN c’est-à-dire nous, sommes des Togolais », a laissé entendre St Eric GATO, Secrétaire Général de l’association.

Créée en 2018 et enregistrée au ministère de l’Administration territoriale, A.V.E est une association apolitique et à but non lucratif. Elle est ouverte à toute personne de bonne moralité.

Raphaël A.

Articles en relation