Exclusion de 137 personnes de la fonction enseignante : Gilbert Houngbo appelé à s’impliquer

324 0

©AfreePress-(Lomé, le 1er avril 2022)-Mercredi 30 mars 2022, le ministre de la Fonction publique, du travail et du dialogue social, Gilbert Bawara avait rendu public, un arrêté portant mesures administratives et d’exclusion du cadre des fonctionnaires de l’enseignement, de cent trente-sept (137) enseignants.

Selon le ministre, cette décision est prise en application des textes en vigueur. « Les enseignants exclus sont désormais mis à la disposition de l’administration générale », a-t-il indiqué.

« Il s’agit, pour l’essentiel, a-t-il ajouté, d’agents qui se sont illustrés de façon répétitive dans des agissements contraires aux exigences d’enseignants en s’obstinant à créer et à entretenir, dans ce secteur crucial de la vie nationale, qu’est l’éducation, des tensions et perturbations ».

Vendredi 1er avril 2022, Brigitte Adjamgbo Johnson, 1re Secrétaire générale de la CDPA est montée au créneau pour prendre la défense de ces enseignants. “ 137 enseignants renvoyés de leur corps pour cause de grève. G. HOUNGBO, Président de l’OIT agissez pour que ces travailleurs soient rétablis dans leurs droits et amenez votre pays à respecter pour une fois les droits des travailleurs”, a-t-elle posté sur son compte Twitter.

A.Y.

Lire Aussi :   Moustafa Mijiyawa : « Les effets indésirables observés avec les vaccins anti-Covid-19 ne sont pas différents des autres vaccins classiques »

Articles en relation