Grève : Trois responsables du SET et un informaticien déférés à la prison civile de Lomé

166 0

©AfreePress-(Lomé le 12 avril 2022)-Trois responsables du Syndicat des enseignants du Togo (SET) et un informaticien arrêtés, samedi 9 avril 2022 ont été déposés, lundi 11 avril 2022 à la prison civile de Lomé.

Selon les informations reçues, il s’agit de M. Joseph Toyou, Secrétaire régional du SET, Kossikan Kossi, Secrétaire général adjoint du SET et de Ditorga Sambara Bayamina, délégué préfectoral du SET, tous reversés dans l’administration générale après la grève des 24 et 25 mars 2022.

Après un passage devant le Procureur de la République et le doyen des juges, un mandat de dépôt a été décerné contre eux et ils ont été transférés à la prison civile de Lomé pour, selon la justice, « avoir incité les élèves à la révolte par des promesses, menaces, ordres ou tout signe de ralliement et complicité « .

Pour rappel, le SET est l’instigateur des mouvements de grève qui ont secoué ces derniers temps le secteur de l’éducation. Une grève illégale selon le gouvernement, qui remet en cause l’existence légale du syndicat.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Éducation : Il n'y aura pas de grève pour la FESEN les 10 et 11 novembre 2021

Articles en relation