Lomé : Ça grogne à Adéticopé

174 0

©AfreePress-(Lomé, le 26 avril 2022)- La tension est électrique, mardi 26 avril 2022 à Adéticopé (banlieue située au nord de la ville de Lomé).

Selon les informations obtenues par l’Agence de presse AfreePress, un groupe de commerçantes au bord de la route nationale N°1 à Adéticopé, aurait pris d’assaut les rues pour manifester contre un projet de l’ancien président de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT), Germain MEBA.

Le projet consiste à l’installation de kiosques commerciaux à louer tout au long de la voie et pour sa mise sont sommées de déguerpir.

« Monsieur Germain Meba chasse les femmes qui vendent au bord de la route et installe lui seul les places avec ses kiosques. Il dit aux femmes de rester chez elles à la maison et il va appeler celle qu’il veut parce que selon lui, certains kiosques qu’il installe sont déjà occupés », a confié Bila Allassani, porte-parole des protestataires d’Adeticopé

« MEBA tu mets notre vie en danger à Adéticopé, MEBA, nous sommes des humains contre toi, MEBA, on veut la paix à Adéticopé », sont entre autres des messages qu’on peut lire sur les pancartes brandies par ces manifestants.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Education : Pas d'examen pour les "absentéistes"

Articles en relation