Coopération : La Chine et les pays francophones partagent les bonnes pratiques parlementaires

38 0

©AfreePress-(Lomé, le 27 avril 2022)-Un séminaire virtuel axé sur le thème : « L’exploration et la pratique de la démocratie des organes législatifs Chinois et Africains » a réuni, mardi 26 avril 2022, les députés des pays africains francophones et leurs collègues de Chine.

L’Assemblée nationale Togolaise a été représentée à cette rencontre par Mme Ibrahima Méïmounatou, 2e Vice-présidente de l’Assemblée nationale, Présidente du groupe parlementaire d’amitié Togo-Chine et les députés Tétou Torou, Ihou Attigbe.

La rencontre, selon les informations reçues, avait pour but de consolider les relations de coopération et d’amitié entre les parlements francophones et chinois, afin de favoriser l’échange de bonnes pratiques et d’expériences pour une meilleure édification du processus législatif.

Elle a permis aux participants de mener des réflexions autour de plusieurs thématiques à l’instar du contrôle parlementaire de l’activité gouvernementale.

Occasion pour Mme Mme Ibrahima Méïmounatou, Présidente du groupe parlementaire d’amitié Togo-Chine, de présenter une communication sur le sous-thème : « Défense de la primauté du peuple dans la supervision ».

Dans son exposé, la cheffe de la délégation togolaise a mis en exergue « la Constitution et le Règlement intérieur qui offrent à l’Assemblée nationale, une multitude de dispositions pour défendre les intérêts du peuple ».

« Un contrôle parlementaire efficace assure une défense véritable des intérêts du peuple et veille au mieux-être de la population. Le thème de ce séminaire s’inscrit dans une démarche collective de mobilisation des énergies nécessaires à la construction d’une communauté de destin sino-africaine. Il fait appel à une nouvelle vision de l’amitié entre les peuples de Chine et d’Afrique », a-t-elle déclaré.

Il faut noter que cette rencontre virtuelle a réuni les membres de l’Assemblée nationale populaire de Chine, de l’Algérie, du Benin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la République démocratique du Congo, du Maroc, des Îles Seychelles et du Togo.

Raphaël A.

Lire Aussi :   La Police met la main sur un réseau de voleurs de motos à Sanguéra (Lomé)

Articles en relation