Commémoration du 27 avril : Les volontaires appelés à cultiver le sentiment d’appartenance à la nation togolaise

148 0

©AfreePress-(Lomé, le 27 avril 2022)-Au-delà des réjouissances publiques, la commémoration de l’indépendance du Togo doit aussi se traduire par l’engagement renouvelé de chaque togolais, à promouvoir le vivre-ensemble, la cohésion sociale, le civisme et la citoyenneté. C’est en tout cas, le message qu’a passé, mardi 26 avril 2022 le ministère du Développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, à travers une journée de reboisement et de sensibilisation organisée au centre des jeunes d’Amadahomé (Lomé).

A la veille de la commémoration du 62e anniversaire de l’accession du Togo à la souveraineté internationale, il s’est agi pour ce ministère de rappeler aux volontaires d’engagement citoyen (VEC) du grand Lomé (treize communes) et aux associations de développement communautaire, les valeurs civiques et citoyennes pour un développement durable du pays.

« L’une des missions du ministère chargé de la jeunesse, c’est de travailler pour que la jeunesse de manière générale, puisse s’approprier des valeurs civiques et patriotiques, donc développer une citoyenneté active. A la veille de la commémoration de l’indépendance de notre pays, le ministère a pensé qu’il était opportun de partager quelques informations avec une cible spécifique, notamment les volontaires d’engagement citoyens qui chaque jour, œuvrent dans nos communautés pour apporter des solutions à un certain nombre de problèmes surtout sur le plan de la salubrité et de l’assainissement du cadre de vie », a laissé entendre ANALA Arime Telata, Directeur national de la jeunesse.

La rencontre animée conjointement par les responsables de l’Agence nationale du volontariat du Togo (ANVT), de la direction nationale de l’emploi des jeunes et la direction de la formation civique, a permis aux jeunes de s’approprier le sens ‘’profond’’ de la célébration de la fête de l’indépendance et les attitudes attendues des citoyens qu’ils sont appelés à être.

« Nous avons eu à présenter une communication sur le sens de l’indépendance. Il s’agit d’expliquer ce que c’est que l’indépendance d’une nation et l’indépendance d’une personne. Nous avons aussi expliqué aux participants, ce qu’on attend d’eux notamment les comportements à adopter pour le vivre ensemble et la pérennisation de notre indépendance », a confié à l’agence de presse AfreePress, AGANO Koffi, Chef division chargé des relations avec les médias à la Direction de la formation civique.

Avant la séance de sensibilisation, une opération de reboisement conduite par le Directeur général de l’ANVT, Omar AGBANGBA a permis de mettre en terre plus 500 plants dans les locaux du centre des jeunes d’Amadahomé.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Le Centre d’entraînement aux opérations de maintien de la paix de Lomé doté de nouveaux bâtiments

Articles en relation