Indépendance du Togo : Gerry Taama salue un discours volontariste du Président de la République

149 0

©AfreePress-(Lomé, le 28 avril 2022)- Dans son adresse à la nation, mercredi 27 avril 2022, le Président de la République a fait l’annonce d’une série de mesures visant à lutter contre la vie chère au Togo. Il a réitéré dans ce message, son engagement à apporter des solutions aux problèmes qui minent les secteurs de la santé et de l’éducation.

Pour le député Gerry Taama, reçu jeudi 28 avril, sur Radio Victoire, les décisions annoncées sont à saluer même si, beaucoup reste à faire.

« Je note qu’il y a des efforts qui sont faits pour faire face à la vie chère. Sur les mesures qui ont été prises, il y en a qui sont bonnes et il y en a qui auront peut-être moins d’impacts. Mais dans l’ensemble, je pense que c’est un discours qui a été volontariste et qui assume. Je prends par exemple la question sur les enseignants, si on lit très bien entre les lignes, on comprend qu’il y a une fermeté qui est mise par rapport à cela (…) », a laissé entendre l’opposant.

Pour faire face à la vie chère et soutenir le pouvoir d’achat des Togolais, le gouvernement a pris quatre mesures. Il s’agit de la suspension des remboursements de l’avance d’un mois de salaire accordée au début de l’année aux fonctionnaires des secteurs public et parapublic et aux retraités ; la suspension du paiement des taxes de tickets de marché sur toute l’étendue du territoire national ; le plafonnement des prix des produits locaux et importés et une baisse des taux d’intérêts pour l’accès aux produits du FNFI de 2 points sur toute l’étendue du territoire et de 4 points pour les zones vulnérables.

« Aujourd’hui, c’est une bonne nouvelle pour les fonctionnaires qui bénéficient de ce prêt et ça, il faut le dire… Ce qui est important également pour moi, c’est le plafonnement des prix des denrées alimentaires, même si on sait qu’il serait difficile de le respecter. La baisse des taux d’intérêts des produits Fnfi est une mesure très importante parce qu’elle va concerner une très grande partie de notre population », s’est réjoui M. Taama.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Forum du CIAN-2021/Victoire Tomégah-Dogbé : « Le Togo est un pays (...) qui comprend et parle le langage des affaires »

Articles en relation