Transport routier : L’UNCRIT lance officiellement ses activités et s’étend  »stratégiquement » sur le terrain

165 0

©AfreePress-(Lomé, le 5 mai 2022)-L’Union Nationale des Conducteurs Routiers Indépendants du Togo (UNCRIT), autrefois Association des Conducteurs Routiers de Hollando (ACRH), s’étend et s’installe partout sur le territoire national.

Cette association a procédé, jeudi 5 mai 2022, au lancement officiel de ses activités au plan national. C’est à travers l’installation des bureaux des sections d’Aneho et d’Aklakou.

La cérémonie d’installation, a eu pour cadre, la ville d’Aného (45 km au nord-est de Lomé). Elle a enregistré la présence des autorités locales, traditionnelles et administratives à l’instar du Préfet des Lacs, Datevi Bénissant.

L’UNCRIT compte œuvrer aux côtés du gouvernement pour l’atteinte de ses objectifs, qui est celui de faire du secteur des transports un « levier fort » pour le développement du Togo.

« Nous sommes avant tout des transporteurs et notre fonction nous permet d’être en contact avec beaucoup de personnes entrant dans notre pays. Nous devons rester éveillés et être les yeux et les oreilles de nos autorités surtout dans le cadre de la sécurité. Nos informations leur sont utiles pour sécuriser notre pays. L’Union Nationale des Conducteurs Routiers Indépendants du Togo est porteur de projets pour ses membres. J’évoquerai juste deux de ces projets. La mise en place d’un centre de santé pour les premiers soins des conducteurs et des membres de leur famille. Nous sommes en réflexion très avancée pour la préparation d’une caisse de retraite pour nos chauffeurs », a fait savoir le président de L’UNCRIT, Amevi Komlan Houéssou.

Le Préfet des Lacs, a pour sa part, félicité les pionniers de cette association pour leur organisation et « dynamisme » en toute chose et a exhorté l’ensemble des conducteurs à faire preuve de civisme et de respect du Code de la route.

Lire Aussi :   Presse en ligne : Le « Grand Prix Régional Journalisme Sensible au Genre » remporté par Hélène Doubidji

« La route a été longue et il y a eu des incompréhensions par moment. Mais le dialogue a prévalu et nous voilà réunis ici pour célébrer un nouveau départ. Restons unis et travaillons main dans la main avec les autres organisations du secteur des transports. Il faut que chacun respecte les textes de l’association, les textes du secteur des transports et les textes de loi de notre pays… Il faut respecter le code de la route. Les chauffeurs jouent un grand rôle et les objectifs de l’UNCRIT sont à féliciter », a-t-il laissé entendre.

L’événement a été marqué à la fin, par des réjouissances populaires accompagnées d’une caravane qui a sillonné les grands artères de la ville d’Aného.

Il faut rappeler que l’ACRH (l’ancienne dénomination de l’UNCRIT) qui est une association professionnelle, regroupait initialement les conducteurs de la ligne LOMÉ-COTONOU-LAGOS.

Avec ce changement de nom, elle s’ouvre désormais aux autres conducteurs répartis sur l’ensemble du territoire togolais avec un caractère syndical.

Anika A. (+22891024439)

Articles en relation