Mobilisation des recettes : Les administrations fiscales africaines renforcent leurs capacités à Lomé

33 0

©AfreePress-(Lomé, le 6 mai 2022)-Le Forum de l’administration fiscale africaine tient, vendredi 6 mai 2022 à Lomé, une table ronde autour du thème : « Renforcer la mobilisation des ressources régionales « .

Prennent part à cette rencontre, des commissaires généraux des administrations fiscales, des directeurs des impôts et experts en fiscalité venus d’une quarantaine de pays africains.

Les travaux lancés par le Commissaire général de l’Office Togolais des Recettes (OTR), Kokou Philippe Tchodie, permettront aux participants de renforcer leurs capacités sur les meilleures stratégies de mobilisation des ressources au profit de leurs États.

« L’objectif de cette rencontre est de renforcer les capacités des administrations fiscales sous régionales et de l’ensemble du continent, parce qu’au lendemain de la COVID-19, beaucoup de nos administrations fiscales ont été sévèrement affectées dans leurs capacités à mobiliser des ressources internes. C’est pourquoi l’ATAF qui est une organisation panafricaine s’est mobilisée pour renforcer les capacités de ses membres afin qu’ils se remettent en place et ensuite essaient de répondre aux défis qui viennent après la COVID-19 », a laissé entendre le Secrétaire exécutif de l’ATAF, Logain Wort.

La rencontre de Lomé se veut un cadre de partage de connaissances entre administrations fiscales sur entre autres, la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et l’adaptation du système fiscal international à la numérisation de l’économie.

Pour Kokou Philippe Tchodie, Président de l’ATAF, l’amélioration des systèmes fiscaux dans ce contexte de pandémie est une nécessité pour chaque Etat en vue de renforcer sa responsabilité envers ses citoyens à travers la croissance économique inclusive.

« Nos Etats font face à des besoins énormes en matière de financement de leur développement. Les aides extérieures, malgré leur importance, ne suffisent pas à doter nos pays des moyens nécessaires à cet effet. Il paraît donc clair que seule une mutualisation de nos efforts et de nos moyens faciliteront la mobilisation plus accrue et viable de nos ressources fiscales. Car seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin », a-t-il lancé.

Il faut noter que la table ronde a été précédée, jeudi 5 mai d’une réunion du conseil du Forum africain des administrations fiscales. La session a permis à l’organisation de faire le point de ses activités et des perspectives.

Fondé en 2009 et basé à Pretoria (Afrique du Sud), The African Tax Administration Forum (ATAF) ou encore le Forum de l’administration fiscale africaine est une organisation internationale qui fournit une plate-forme de coopération entre les autorités fiscales africaines. L’organisation a pour mission d’améliorer les systèmes fiscaux en Afrique à travers les échanges, la diffusion des connaissances, le renforcement des capacités et la contribution active à l’agenda fiscal régional et mondial.

Raphaël A.

Lire Aussi :   La ministre Mila AZIABLE Mawunyo engagée à atteindre 100% d'accès universel à l'électricité d’ici 2030

Articles en relation