Attaque terroriste au Togo : Le message de compassion du Président Talon à Faure Gnassingbé

87 0

©AfreePress-(Lomé, le 12 mai 2022)-L’attaque terroriste perpétrée dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 mai 2022, contre les Forces de défense et de sécurité à Kpinkankandi, localité située dans la préfecture de Kpendjal (frontière Togo-Burkina) continue de susciter des réactions et condamnations.

L’un des Chefs d’Etat qu’est exprimé en premier, est celui du Bénin également en proie à des attaques terroristes.

Dans un message publié sur son compte Twitter, le président Patrice Talon a exprimé sa solidarité au peuple togolais et à son Président de la République, Faure Gnassingbé.

« J’ai appris avec consternation l’attaque terroriste perpétrée dans la nuit du 10 au 11 mai 2022, à Kpinkankandi, qui a occasionné plusieurs pertes en vies humaines et des blessés au sein des Forces de défense et de sécurité togolaises. Je voudrais, en cette circonstance douloureuse, condamner fermement ces actes et exprimer mes sincères condoléances ainsi que mes sentiments de solidarité au Président Faure, aux membres des familles éplorées ainsi qu’au Peuple frère du Togo, tout en souhaitant un prompt rétablissement aux blessés », a écrit le Président Patrice Talon.

Le Président béninois a par ailleurs, exprimé sa disponibilité à son homologue togolais ainsi qu’aux autres Chefs d’Etat pour une recherche de stratégies communes pour mettre en déroute les ennemis de la paix.

« Cette nouvelle attaque appelle une fois encore notre action collective. À cet égard, je réitère ma disponibilité à œuvrer avec tous mes pairs pour lutter efficacement contre l’expansion du terrorisme dans notre sous-région », a-t-il indiqué.

Lire Aussi :   La 3e promotion du Cours d’Application des Officiers de la Gendarmerie a officiellement démarré

Les Nations Unies et la CEDEAO ont aussi condamné avec dernière rigueur cette agression djihadiste qui a coûté la vie plusieurs soldats togolais.

« La Commission de la CEDEAO salue l’engagement résolu des autorités togolaises dans la protection du territoire national et réitère sa détermination à accompagner leurs efforts dans la lutte contre le terrorisme en Afrique de l’Ouest », indiqué l’institution.

Il faut noter que le bilan officiel de cette attaque fait état de huit (8) morts, treize (13) blessées et des dégâts matériels du côté des Forces de défenses et de sécurité.

Raphaël A.

Articles en relation