Fabrication de pain : Mme Victoire Tomégah-Dogbé aime le pain fabriqué à base de farines locales

62 0

©AfreePress-(Lomé, le 23 mai 2022)-La guerre en Ukraine a occasionné l’explosion des prix du blé et la rareté de la farine de blé à l’échelle mondiale.

Face à cette situation, il devient vital pour les pays africains, de s’adapter en remplaçant les farines de blé importées par les farines locales. Au Togo, le gouvernement prend la mesure de la chose et encourage la production et l’utilisation de ces farines locales dans la production du pain.

En témoigne la visite du Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé, samedi 21 mai 2022, dans deux boulangeries engagées dans l’utilisation des farines locales et une entreprise de fabrication de farine locale.

La première boulangerie visitée est détenue par la société « Wesa Glory Corporation » (WGC) basée à Zanguéra. Elle produit depuis 2019, du pain, des friandises, viennoiseries, petits fours et gâteaux fabriqués de 70 à 100% à base de farines de céréales (soja, maïs, riz) ou de tubercules (manioc et igname).

La Cheffe du gouvernement et sa délégation se sont ensuite rendues à la « Boulangerie Jérusalem » basée à Totsi dans la commune Golfe 5 et spécialisée dans la production de pains au miel soja, au sorgho, au miel, au gingembre et au chocolat.

La Première ministre et sa délégation ont bouclé leur visite dans les locaux de la société « Minagro Group », spécialisée dans la production de farine locale. Cette unité met à la disposition des boulangeries, des farines à base de maïs, de manioc, de patate douce et de banane plantain, de bonne qualité et certifiées.

Lire Aussi :   19ème conférence du CILSS : Les chefs d'État proposent de nouvelles approches pour réformer l'organisation

« Nous avons pu déguster et apprécier le pain à base de maïs, manioc, riz, sorgho. Face à la vie chère, nous devons saisir l’opportunité pour transformer plus et apporter notre soutien aux producteurs et transformateurs togolais en consommant ces produits », a écrit la Cheffe du Gouvernement sur son compte à la fin de sa visite.

Pour rappel, Mme Victoire Tomegah-Dogbé était accompagnée pour l’occasion, des ministres du Commerce, de l’industrie et de la promotion de la consommation locale, Kodjo Adedze et de la ministre du Développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Myriam Dossou d’Almeida.

Raphaël A.

Articles en relation