Fiscalité et douane : Des fonctionnaires à l’école du DATAFID

85 0

©AfreePress-(Lomé, le 23 mai 2022)-Lomé accueille depuis, lundi 23 mai 2022, le deuxième séminaire de Data dans les administrations fiscales et douanières (DATAFID), a constaté l’Agence de presse AfreePress.

Réunissant des experts venus de la Côte d’Ivoire, de la Mauritanie, du Niger et du Togo, les travaux de cette rencontre portent essentiellement sur « l’analyse exploratoire des données douanières sous le logiciel » et « la mobilisation des analyses de données pour les études miroir ».

« Ce séminaire vient à point nommé pour outiller davantage nos agents dans l’exploration et la visualisation des données. Il s’agit, entre autres, de discuter des problèmes généralement rencontrés en matière d’utilisation de la science des données, d’identifier les outils, et solutions particulières à développer devant permettre d’améliorer les performances des administrations fiscales en matière de contrôles fiscaux et douaniers », a indiqué à cette occasion, le Commissaire des douanes et droits indirects de l’Office togolais des recettes (OTR), ESSIEN Atta Kakra Kwawo.

Il estime que ce projet de DATAFID permettra aux équipes chargées des statistiques et des études miroir de l’OTR de pouvoir automatiser les tâches relatives au traitement des données d’une part et d’autre part de renforcer la méthodologie et les outils d’analyse de risques.

« Il permettra, en outre, à tout le personnel de nos administrations fiscales d’accéder à des formations en ligne sur des thématiques diverses et d’actualité basées sur des études de cas pratiques et des partages d’expériences des experts nationaux et internationaux », a précisé le commissaire des douanes et droits indirects.

Lire Aussi :   Perturbations climatiques : Des mesures envisagées pour la réussite de la campagne agricole 2022-2023

Le présent séminaire dirigé par Expertise France et la FERDI se déroulera en deux phases, à savoir la théorie et la pratique, sur une période de trois jours.

« Dans le concret, le projet DATAFID travaille sur deux aspects : Un travail théorique ou académique sur lequel on va travailler sur les modules de formation en ligne pour les fonctionnaires et les services statistiques des administrations fiscales et douanières. Ensuite, la partie pratique qui consiste à travailler avec les participants pour développer des solutions qui vont permettre d’améliorer certaines pratiques », a expliqué Clément Dupont, Chef du projet DATAFID.

Il faut rappeler que ce séminaire de Lomé est le deuxième organisé sur le DATAFID après celui de Clermont Ferrand en France en octobre 2021.

Anika A. (+22891024439)

Articles en relation