Élèves le jour et cambrioleurs la nuit : Ces jeunes sont désormais entre les mains de la police

196 0

©AfreePress-(Lomé, le 30 mai 2022)-La Brigade de Recherches et d’Investigation (BRI) de Kara a interpellé, le 22 mai 2022, six jeunes membres d’un réseau de cambrioleurs opérant dans la ville de Kara (420 km au nord de Lomé).

Il s’agit de S. Léleng, 25 ans, élève en classe de Terminale, P. Essoroda, 21 ans, apprenti menuisier, M. Maliki, 18 ans, élève en classe de 3e, M. Fidèle, 17 ans, élève en classe de 3e ; M. Toyi, 20 ans, mécanicien à deux roues et N. Médéré, 18 ans, apprenti chauffeur, tous de nationalité togolaise qui ont fait du cambriolage des maisons et le vol de motos, leur second métier.

« Tous de nationalité togolaise et demeurant à Kara, ils ont été interpellés suite à plusieurs plaintes pour cambriolage de magasins et pour vols dans ladite ville et ses environs. La BRI Kara, après des investigations rondement menées, a surpris les nommés P. Essoroda et M. Maliki, alors qu’ils étaient en train de cambrioler une boutique d’alimentation générale, nuitamment, et sous une pluie battante. Leur interrogatoire a permis d’interpeller tour à tour, le nommé S. Leleng, chef de la bande, et 03 autres de leurs compères », a indiqué la police nationale dans une note rendue publique.

Plusieurs objets volés et 04 motos ont été découverts lors des interpellations.

« Incapables de dénombrer le nombre de boutiques qu’ils ont dévalisées, ils revendent la grande partie de leur butin à Kassoua au Bénin. Le reste, entreposé chez le chef du gang, a été retrouvé lors d’une perquisition, en même temps qu’un uniforme militaire dont il se sert pour ses activités criminelles », précise la note.

Lire Aussi :   COP26 : Le Président Faure Gnassingbé à Glasgow

D’après la police, l’enquête se poursuit en vue de mettre la main sur les autres membres du réseau.

Raphaël A.

Articles en relation