Festival SIKAVIO de Kpalimé :  Un don de vivres et non vivres au CHP de Kpalimé donne le ton de l’événement

115 0

© AfreePress-(Lomé, le 31 mai 2022)-Le Festival SIKAVIO de Kpalimé a été lancé, samedi 28 mai 2022 à Kpalimé (120 km au nord de Lomé). Un lancement officiel marqué par la remise de kits de vivres et non vivres aux mamans et bébés de la pédiatrie et la maternité du Centre Hospitalier Préfectoral de Kpalimé grâce à un appui de la Fondation Hussein Metairek.

 

La remise de ces kits s’est déroulée en présence de la responsable du Service Social du Centre Hospitalier Préfectoral de Kpalimé, Mme Kadessole Kalawada, du Secrétaire général la Fondation Hussein Metairek, Elliot Sitti ainsi que des autorités municipales.

 

Composé des détergents, des bassines, des produits désinfectants, des couches pour bébés, des pains de savon, des sacs de jouets et autres, ce don est une œuvre de la Fondation Hussein Metairek qui a accepté accompagner la structure « Organize » promotrice du festival SIKAVIO.

 

A travers son action, la Fondation Hussein Metairek, réaffirme son attachement au bien-être des couches vulnérables.

 

« La Fondation intervient dans trois activités principales : la santé, l’éducation, l’eau et l’assainissement. Aujourd’hui nous sommes venus à Kpalimé, plus précisément au CHP de Kpalimé dans le cadre de l’ODD3 : Santé. Nous sommes venus remettre des kits de différents éléments aux nourrissons de la pédiatrie et de la maternité. Ce don s’inscrit dans l’action sociale sanitaire. Organize, initiatrice du Festival SIKAVIO de Kpalimé, a saisi la Fondation Hussein Metairek, d’une demande d’accompagnement pour faire un don au CHP de Kpalimé. Cette saisine entrant dans nos actions et répondant à nos activités, nous ne pouvons ne pas accompagner, surtout pour la cause des mamans et des bébés » a indiqué, Elliot Sitti, secrétaire général de la Fondation Hussein Metairek.

Lire Aussi :   Golfe-3 : « Tout animal errant sur la voie publique sera capturé et mis en fourrière »

 

Pour la première responsable de l’Action Sociale du Centre Hospitalier Préfectoral de Kpalimé, le don va soulager les peines des mamans et participer au bien-être des bébés. Elle n’a pas manqué d’exprimer toute la gratitude de l’hôpital aux donateurs : « C’est une satisfaction  totale. On peut dire que l’objectif a été atteint du moment où les mamans qui ont reçu les kits pour leurs bébés étaient satisfaites et remplies de joie. Le geste du Comité du Festival SIKAVIO de Kpalimé est une action humanitaire qui soulage les femmes et les bébés. Un merci sincère aux donateurs. Que le Tout Puissant les bénisse. Nous espérons qu’ils se souviendront, souvent, des nouveau-nés, des enfants et des malades de l’hôpital » a laissé entendre, Mme Kadessole Kalawada, Assistante Sociale et Responsable du Service Social du Centre Hospitalier Préfectoral de Kpalimé.

 

Senam Awuklu, promoteur du Festival SIKAVIO et responsable de la Structure Organize, a exprimé toute sa gratitude aux responsables de la Fondation Hussein Metairek, du Centre Hospitalier Préfectoral de Kpalimé et au Maire de la ville de Kpalimé. D’autres structures et bonnes volontés ont également œuvré à la réussite de ce lancement. Le comité Festival SIKAVIO profite de ces quelques lignes pour leur dire un Merci : Etane Blex, Kossi Azoumaro (Dj Mac), Lioness Clarisse, Ola Malick, Joseph Messan et la structure Anna Lady Food.

 

En prélude à la cérémonie de remise de dons, une opération de salubrité a été effectuée dans l’enceinte du Centre Hospitalier Préfectoral de Kpalimé. Elle a été coordonnée par le comité du Festival, les membres du service Assainissement de l’hôpital et de la Commune Kloto 1.

 

Lire Aussi :   Santé : L’ASSAFETO fait une demande spéciale au Président Faure Gnassingbé

Le Festival SIKAVIO de Kpalimé, est un évènement culturel et social à grande envergure porté par la structure « Organize ». La première édition de ce festival aura lieu pendant la Pâques 2023 avec des programmations artistiques, culturelles et d’actions sociales dans la préfecture de Kloto. Des artistes nationaux et étrangers égayeront les populations. Des danses folkloriques du terroir togolais au rendez-vous et des actions sociales dans les secteurs de l’éducation et de la santé au profil des populations.

Articles en relation