La ministre Cina Lawson sous le charme d’un jeune inventeur togolais

131 0

©AfreePress-(Lomé, le 8 juin 2022)-Gnanli Landro, est son nom. Ce jeune togolais a attiré ces derniers jours, l’attention de la ministre de l’Économie numérique et de la transformation digitale, Cina Lawson.

Ce jeune homme a inventé une poudre spéciale qui permet de transformer la terre et l’eau en un matériau de construction solide ayant les mêmes caractéristiques que le béton.

Et c’est justement cette innovation qui séduit Mme la ministre de l’économie numérique, Cina Lawson.

« Félicitations à notre compatriote Gnanli Landrou qui fabrique du béton écologique et abordable à base de terre sans ciment. Une innovation pour faciliter l’accès à un logement décent et à moindre coût pour tous », a posté la ministre sur ses comptes sociaux.

A l’occasion de sa thèse de doctorat, Landrou a cofondé l’Association des étudiants de Zürich (ASAZ), dont l’objectif principal est de représenter les étudiants africains dans les établissements d’enseignement supérieur de Zürich en Suisse.

Avec l’aide de ses directeurs de thèse, le jeune togolais acquiert des connaissances sur la pensée critique et, dans le cadre de sa thèse, il a développé une technologie pour transformer des matériaux d’excavation en béton durable, un matériau de construction avec presque tous les avantages du béton pour le traitement tout en étant moins cher et 90% plus écologique, selon les experts.

Afin d’exploiter le potentiel commercial de cette technologie, M. Gnanli Landrou a cofondé Oxara, un spin-off de l’ETH basée à Zürich. Ceci pour relever le défi de la pénurie de sable, des émissions de CO2 dues à la production de ciment et du manque d’espace pour les matériaux d’excavation des décharges.

Lire Aussi :   Commerce intra-africain : Les enjeux de la ZLECAf au cœur d’un forum national à Lomé

Anika A. (+22891024439)

Articles en relation