Sécurité : Des migrants togolais rapatriés du Ghana

130 0

©AfreePress-(Lomé, le 8 juin 2022)-Selon les informations parvenues à l’Agence de presse AfreePress, dix-sept personnes, ressortissants étrangers, principalement du Togo, qui sont entrés au Ghana par des itinéraires non approuvés, ont été récemment arrêtés et rapatriés par le Service de l’immigration du Ghana (GIS).

« Les migrants, composés de 16 Togolais et d’un Burkinabé, ont été arrêtés dans une banlieue de Bunkpurugu (frontière Togo-Ghana au nord) où ils se cachaient. Ils ont été arrêtés par une équipe d’officiers de l’immigration, de la police et du Bureau national des enquêtes (NIB) sur renseignement », a indiqué le Commandant du secteur de Bunkpurugu du SIG, Mme Edwin Adjetey Doku.

Après plusieurs interrogatoires, précise l’officier, le groupe des migrants a révélé qu’ils avaient utilisé une route non approuvée pour entrer au Ghana”, a-t-il ajouté.

Les 17 personnes ont été rapatriées et remises aux agents des frontières du Togo pour de nouvelles actions.

Il faut rappeler qu’avec les menaces terroristes qui se multiplient dans la sous-région, le Ghana à l’instar de ses pays limitrophes ont renforcé la surbrillance sur leurs frontières

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Fêtes de fin d'année et Covid-19 : Le gouvernement va durcir les mesures

Articles en relation