Fin du recensement des Togolais de l’extérieur : Voici les étapes qui ont marqué le processus

62 0

©AfreePress-(Lomé, 30 juin 2021)- La première campagne de recensement des Togolais de l’extérieur a pris fin, jeudi 30 juin 2022.

Lancé depuis le 8 mars 2022 par le gouvernement à travers le Ministère des Affaires étrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’extérieur, ce premier recensement fait pour identifier les Togolais vivant hors des frontières nationales, de mieux connaître leur répartition géographique à travers le monde, de doter le Togo d’une base de données fiable et performante, permettant de valoriser les compétences, les expertises de la diaspora togolaise en vue de transformer ces actifs démographiques stratégiques, en dividende économique et social.

Dans un communiqué rendu public à l’issue de cette première campagne, l’équipe chargée du projet est revenue sur les étapes qui ont marqué l’ensemble du processus d’identification.

En amont de la campagne de recensement, le gouvernement, à travers des missions de terrain réalisées en Afrique (Côte d’Ivoire Gabon, Mali et Niger), en Europe (Allemagne, BENELUX, France, Italie) et aux USA, a mobilisé, sensibilisé et impliqué l’ensemble des parties prenantes notamment les missions diplomatiques et postes consulaires, les Délégués pays du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur, les associations et autres regroupements des Togolais de la diaspora ainsi que les leaders d’opinions togolais basés à l’étranger, informe le communiqué dont AfreePress a obtenu copie,.

Ces rencontres et travaux au plus près de la diaspora poursuit la note, ont permis de renforcer la plateforme digitale de recensement, mais aussi de proposer un helpdesk via WhatsApp ou Télégram et un mécanisme de recenseurs agréés désignés dans les pays de résidence pour assister les Togolais de l’extérieur non-familiers à internet ou désirant se faire aider.

Lire Aussi :   Football : La Coupe d’Afrique des nations U-17 n’aura finalement pas lieu comme prévu

D’après Safiou RADJI, Coordonnateur du Guichet Diaspora et responsable du projet de recensement, les actions préparatoires ont débouché sur une phase pilote organisée afin de tester les fonctionnalités de l’outil digital et de préparer le lancement de la campagne de recensement en prenant en compte les propositions des parties prenantes.

« Dans cette approche inclusive de la démarche et prenant en compte les demandes des principaux acteurs du processus, la campagne du recensement initialement prévue pour finir le 07 juin a été prorogée au 30 juin 2022. Cette prorogation a été annoncée lors d’un point de presse portant sur le thème : « Recensement des Togolais de l’extérieur et contributions de la diaspora au développement national », organisé le 07 juin 2022 à la Maison de la Diaspora afin de présenter la campagne « Depuis le Togo, je fais recenser un Togolais de la diaspora », visant à exhorter nos compatriotes vivant sur le territoire national à relayer les informations sur le recensement auprès de leurs parents ou amis, Togolais de l’extérieur, afin qu’ils puissent se faire recenser », a-t-il rappelé.

 

Il faut noter que l’ensemble du processus d’identification des Togolais de la diaspora s’étale sur une durée globale de quatorze mois dont neuf mois de préparation (conception de l’outil, missions de terrain et de concertation avec les parties prenantes, phase pilote) et cinq mois de mis en œuvre du recensement et de production des résultats (campagne de communication, mobilisation de la diaspora, collecte et traitement des données et analyse des résultats).

Lire Aussi :   Extraction de sable à Dévégo : Les populations inquiètes appellent Faure Gnassingbé au secours

Au terme du processus de recensement, les équipes techniques vont procéder au traitement des données et à la préparation des résultats devant permettre de faire le bilan de ce premier recensement, précise le communiqué.

Raphaël A. (+22892060703)

Articles en relation