Université de Lomé : Prof. Lébénè Philippe BOLOUVI, un immortel dans la cité du savoir

103 0

©AfreePress-(Lomé, le 30 juin 2022)-L’Université de Lomé a accueilli, les 29 et 30 juin 2022, un colloque international en hommage au feu Professeur Lébénè Philippe BOLOUVI, Doyen honoraire de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLESH), devenue Faculté des Lettres Langues et Arts (FLLA).

Organisée par le Département des Sciences de Langage de l’Université de Lomé et l’équipe de recherche en Linguistique et Communication (ERLinCo), ce colloque axé sur le thème : « Diversités linguistiques et culturelles : les enjeux de la recherche pluridisciplinaire pour un développement socioéconomique et sociopolitique durable de nos sociétés », a été une occasion pour la communauté universitaire, et en particulier les enseignants-chercheurs du département des Sciences de langage d’exprimer leur reconnaissance au Professeur pour sa contribution au développement de la recherche scientifique, célébrer ses œuvres et surtout, réfléchir à la stratégie à mettre en place pour la poursuite des recherches à partir des bases posées par l’illustre disparu.

Décédé le 21 novembre 2017 à l’âge de 74 ans, Professeur Lébénè Philippe BOLOUVI était l’un des pionniers de la création en 1979 du département de Linguistique au sein de l’école des Lettres à l’Université du Bénin, devenue Université de Lomé. Premier Chef de département de la Linguistique, il a occupé plusieurs postes, dont celui de Doyen de la Facultés des Lettres et Sciences Humaines de 1995 à 2004.

En 1996, il crée le « Laboratoire de recherches des études linguistiques » à travers lequel il a su insuffler un nouveau dynamisme à la recherche scientifique sur les études de langues africaines.

Lire Aussi :   Insertion professionnelle des jeunes chercheurs : Le cabinet Nabinex and Partners à pied d’œuvre

Pour ses anciens étudiants et collègues, le professeur titulaire des universités reste un modèle et un passionné de recherches, tourné vers l’innovation.

« Le Professeur Lébénè Philippe BOLOUVI a formé plus d’une quinzaine de Docteurs en Linguistique dans les universités du Togo, du Bénin, de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso. Il a à son actif, 10 professeurs titulaires, 7 maîtres de conférences et plusieurs maîtres assistants et assistantes. Ses champs de prédilection portent sur la lexicologie, la lexicographie, la sémantique, la dialectologie, la phonétique et surtout la toponymie, l’anthroponymie, etc. Aujourd’hui, nous rendons un vibrant hommage à ce grand homme par rapport à tous ses travaux en linguistique, qui nous a initié à la recherche… », a indiqué Pr PERE-KEWEZIMA Essodina, Université de Lomé, Président du comité d’organisation du colloque.

Surnommé le beau-parleur ou encore le rhétoricien, Professeur Lébénè Philippe BOLOUVI est auteur de plusieurs ouvrages dont les « Règles de la ponctuation » (l’art de parler). Il a eu à travailler sur plusieurs langues togolaises et africaines.

Le ministre d’Enseignement supérieur et de la recherche par la voix de son Secrétaire général, Prof. Koffi AGBENOTO a salué le parcours exceptionnel de l’universitaire.

« Prof. Lébéné BOLOUVI a été dans la plénitude, un enseignant-chercheur. Enseignant d’accord. Il l’a été avec dévouement, rigueur, humilité, abnégation et confiance professionnelle. Par les nombreux disciples formés, la communauté universitaire d’ici et d’ailleurs reconnaît en l’homme un leader des valeurs. Il a planté de nombreux arbres qui ont donné beaucoup de fruits. Chercheur ensuite ! Le Professeur BOLOUVI, a été un chercheur fertile. Il a par ses multiples travaux, obtenu des résultats qui continuent d’influencer la matière… », a-t-il déclaré.

Lire Aussi :   Concours d’entrée à l’ESSEG Statistique : Encore 24 heures pour déposer vos dossiers

Outres les hommages et témoignages, les deux jours de colloque auquel ont pris part des universitaires venus du Togo, du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, de la France et du Canada ont été marqués par des sessions de communications scientifiques axées sur les enjeux de la recherche pluridisciplinaire pour un développement socioéconomique et sociopolitique durable.

Il faut rappeler au passage qu’un ouvrage intitulé : « Mélanges en Hommage à titre posthume au Prof. Lébéné BOLOUVI, Doyen Honoraire de l’ancienne FLESH » a été produit et remis à la famille du défunt en guise de reconnaissance.

Raphaël A.

Articles en relation