Éducation : Encore des enseignants sanctionnés

67 0

©AfreePress-(Lomé, le 1er juillet 2022)- La liste des enseignants exclus du système éducatif togolais ne cesse de s’allonger.

Dans un arrêté signé, mardi 28 juin 2022, le ministre de la Fonction publique, du travail et du dialogue social, Gilbert Bawara a encore licencié quatre (04) enseignants stagiaires pour « manquements graves aux lois et règlements en vigueur et aux normes d’éthique et de déontologie régissant les fonctionnaires, notamment des actes d’incivisme notoire, d’incitation à la violence, à la désobéissance et à la révolte ainsi que des agissements à eux imputables, ayant entrainé des perturbations et troubles en milieux scolaires et dans certaines localités».

Par ailleurs, 20 autres enseignants « sont exclus temporairement » de leur fonction pour une durée de 3 mois sans traitement pour manquements aux lois et règlements en vigueur et aux normes d’éthiques et de déontologie régissant les fonctionnaires.

« Les intéressés reconnus coupables d’agissements et actes répétitifs incompatibles avec les exigences et aptitudes attachées à la fonction enseignante sont révoqués du cadre des fonctionnaires de l’enseignement et seront déployés dans les administrations et services publics en fonction des nécessités. », précise l’arrêté signé par le ministre.

Dans la foulée, sept enseignants sanctionnés entre temps, ont été rétablis dans leur droit.

Il faut rappeler que ces nouveaux enseignants n sanctionnés s’ajoutent à la liste de 146 autres ayant subi le même sort.

Tous sont accusés par le gouvernement d’avoir
observé des mots d’ordre de cessation à répétitifs lancés par le Syndicat des Enseignants du Togo (SET), qui selon les autorités togolaises, ne dispose d’aucune existence légale.

Lire Aussi :   Coronavirus : Les urgentistes du CHU Sylvanus Olympio montent la voix et menacent

Ses appels à la grève sont ainsi jugés « illicites », conformément au Code du travail et aux dispositions du décret du 23 février 2022 relatif à la représentativité des syndicats professionnels et à l’exercice du droit de grève au Togo.

Anika A

Articles en relation