Journée mondiale de la population : Le Togo s’attaque au phénomène des grossesses non intentionnelles

71 0

©AfreePress-(Lomé, le 11 juillet 2022)-Lundi 11 juillet 2022, est commémorée la Journée Mondiale de la Population (JMP).

Au Togo, cet événement a été essentiellement observé et marqué par la présentation du rapport général sur l’état de la population mondiale. Un rapport axé sur le thème : « Comprendre l’imperceptible : mettre fin à la crise ignorée des grossesses non intentionnelles ».

« Ce rapport est une invite aux acteurs de développement, aux partenaires techniques et financiers, aux familles et à toute la population togolaise à garder à l’esprit ce fléau des grossesses non-intentionnelles surtout chez les adolescentes. C’est un phénomène qui sape l’avenir de nos jeunes filles et qui les empêche d’évoluer normalement pour devenir des actrices de développement de la nation. Nous sommes tous invités à ouvrir les yeux sur cette crise, chacun en ce qui le concerne, pour que ce phénomène puisse être endigué. Ceci se fera à partir de l’information et des services adéquats qu’on mettra à la disposition des adolescentes, de sorte qu’elles puissent gérer en toute responsabilité leur vie sexuelle », a indiqué Kanazogo Kossi Mensah, chargé de programme population et développement au Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA-Togo).

Par ailleurs, le rapport rappelle qu’en cette année 2022, plus précisément en novembre, la population mondiale atteindra l’effectif de 8 milliards d’habitants. À la même période, le Togo compterait environ 8 millions d’habitants, suivant les estimations des experts.

Pour la Représentante Résidente de l’UNFPA au Togo, Mme Josiane YAGUIBOU, ce gain en effectif de la population mondiale constitue à la fois un ‘’triomphe’’ et un ‘’défi’’.

Lire Aussi :   JMT 2022 : Le ministre Kossi LAMADOKOU veut impulser une nouvelle dynamique au secteur du tourisme togolais

« Un triomphe, car il s’agit d’un indicateur saillant des progrès scientifiques et techniques réalisés au plan mondial qui ont conduit à une amélioration sensible des conditions socio-sanitaires, permettant à l’espèce humaine de vivre de plus en plus longtemps. Mais aussi un défi en ce sens que ce gain démographique impose aux États, aux communautés et aux familles, davantage d’efforts à consentir pour assurer la satisfaction des besoins fondamentaux d’une population sans cesse croissante, afin d’en faire des ressources humaines de qualité, facteur de développement. Ces besoins concernent notamment les soins de santé de qualité, surtout en matière de santé maternelle et infantile, l’éducation et la formation professionnelle adéquate eu égard aux besoins du marché de travail, des opportunités équitables de travail décent,…», a-t-elle déclaré.

De son côté, le gouvernement promet d’investir davantage dans les projets visant le bien-être et le développement humain notamment en ce qui concerne les jeunes et les femmes.

« Le Togo s’est décidé à figurer au nombre des pays émergents à l’horizon 2030 et l’exploitation du dividende démographique sera un véritable atout pour y parvenir. C’est pourquoi sous le leadership du Chef de l’Etat, le gouvernement œuvre énormément en matière de planification familiale et de développement du capital humain », a fait savoir le Directeur de cabinet du ministère de la Planification, Edjéou Essohanam.

Il sied de rappeler que le thème retenu au niveau mondial pour cette JMP 2022, est : « Un Monde de 8 Milliards : Vers un futur résilient, exploiter les opportunités pour garantir les droits et les choix pour tous ! ».

Lire Aussi :   Journée de la fille : les utiles conseils de la ministre Adjovi APEDO à jeunesse féminine

Anika A. (+22891024439)

Articles en relation