Terrorisme : Les populations des Savanes appelées à éviter les déplacements « nocturnes non-essentiels »

77 0

©AfreePress-(Lomé, le 11 juillet 2022)- L’État-major, général des Forces Armées Togolaises a confirmé, lundi 11 juillet 2022, le drame survenu dans la nuit du samedi 09 au dimanche 10 juillet dans le village de Margba, préfecture de Tône (Nord du Togo).

Selon un communiqué signé du chef d’Etat-major général des FAT, le Gal de brigade Dadja Maganawé, l’incident ( « explosion » ) a causé la mort de sept (07) enfants et fait deux blessés.

« En effet, les enfants à vélo revenaient d’un bal tard dans la nuit quand ils ont trouvé la mort des suites d’explosions », informe le communiqué, précisant qu’un détachement de l’opération Koundjoaré opérant dans la région a été dépêché sur les lieux pour porter assistance aux blessés.

Le Chef d’État-major informe par ailleurs qu’une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances de l’explosion et les auteurs.

Tout en présentant ses condoléances aux familles éplorées, le Gal de brigade Dadja Maganawé a invité les populations de la région des Savanes à éviter les déplacements nocturnes non-essentiels.

Il faut rappeler que la région des Savanes est sous état d’urgence sécuritaire depuis le 13 juin 2022. Une décision prise par le gouvernement afin de faire face aux menaces terroristes qui pèsent sur la région.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Digitalisation du casier judiciaire : les choses se précisent

Articles en relation