Fraude dans la vente de carburant à la pompe : De lourdes sanctions annoncées

71 0

©AfreePress-(Lomé, le 11 juillet 2022)- La Direction de la métrologie légale a entamé depuis quelques jours, des contrôles dans les stations-services.

Ces descentes inopinées, si elles s’inscrivent dans le cadre de la vérification périodique des instruments de mesure utilisés dans les opérations commerciales, elles sont également la conséquence de rumeurs faisant état d’éventuelles fraudes au niveau des instruments de mesure et des jauges dans certaines stations d’essence du pays.

À Lomé, où elles ont débuté, les inspections ont été menées dans plusieurs points de vente.

« C’est un contrôle que nous faisons régulièrement, pour nous assurer que ces instruments de mesure sont conformes, exacts, justes et fidèles. Ces contrôles se font à partir d’un achat de 5, 10 à 20 litres de carburant et visent à réglementer le niveau de qualité et contrôler la vraie valeur des mesures du produit pétrolier visé et surtout, rassurer les consommateurs. Si les pompistes ne se tiennent pas à ces directives, des sanctions sont prévues, des amendes pouvant atteindre les 10 millions de FCFA voire l’emprisonnement », explique le chef du service contrôle, Piya-Abalo Bataba Bebei.

Celui-ci informe d’ailleurs, que les contrôles se poursuivront dans toutes les stations de vente de carburant sur pays.

Anika A. (+22891024439

Lire Aussi :   Launch of the activities of the fishermen’s cooperative in Kpémé

Articles en relation