Diplomatie : Le 14 juillet célébré à Lomé par une cérémonie solennelle à l’ambassade de France au Togo

53 0

©AfreePress-(Lomé, le 14 juillet 2022)- La France a célébré, jeudi 14 juillet 2022, le 233e anniversaire de sa fête nationale. Au Togo, l’évènement a été marqué par une cérémonie solennelle organisée par l’Ambassade de France.

Étaient conviés à cette cérémonie, la communauté française au Togo et diverses personnalités, notamment les membres des représentants du gouvernement, des officiers des Forces Armées Togolaises (FAT), des représentants des missions diplomatiques, consulaires, des organisations internationales, des leaders des partis politiques et de la société civile.

Cette commémoration a offert l’occasion à l’Ambassadrice de la France au Togo, Mme Jocelyne CABALLERO de faire le tour de la coopération entre Lomé et Paris.

Mme CABALLORO n’a pas passé sous silence, les conséquences humanitaires, alimentaires, sociales, économiques et financières de l’invention russe en Ukraine.

Pour le continent africain, les conséquences de cette « agression » s’ajoutent aux enjeux, de paix et de sécurité, de cohésion sociale, de gouvernance partagée, de développement durable et de préservation de l’environnement, relève la diplomate.

Elle a réaffirmé l’engagement de son pays à se mobiliser aux côtés des autorités du continent pour faire émerger des réponses à la hauteur des défis.

Pour la diplomate française, le renouvellement du partenariat entre la France et le continent s’avère une nécessité, face à la menace terroriste dans le Sahel et en Afrique de l’Ouest.

L’extension de cette menace terroriste aux pays riverains du Golfe de Guinée oblige à agir ensemble en tirant les enseignements des expériences passées, a-t-elle indiqué dans son discours de circonstance.

Sur le plan diplomatique, Mme Jocelyne CABALLERO a salué la visite de travail du Président de la République, Faure Gnassingbé en avril 2021 à l’Élysée qui souligne-t-elle, a relancé le dialogue bilatéral au plus haut niveau, rehaussé et structuré le partenariat entre le Togo et la France.

Lire Aussi :   Des gendarmes aux arrêts pour extorsion de fonds

L’ambassadrice est également revenue sur les actions soutenues par son pays afin de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations togolaises, en particulier, celles des zones rurales. Dans le domaine de l’accès à l’énergie et de l’éclairage public, elle a mis l’accent sur le déploiement en cours, de 50 000 lampadaires solaires en milieu rural dans le septentrion et les zones frontalières.

Dans le domaine maritime, la France s’engage à renforcer son partenariat avec le Togo dans les prochains mois.

Le pays d’Emmanuel Macron veut aussi poursuivre son accompagnement à mise en oeuvre de la feuille de route gouvernementale « Togo 2025 », entre autres à travers l’accélération du déploiement des services de base, le soutien à la consolidation de la réforme de la décentralisation, le renforcement des capacités des communes et le partage d’expériences entre pairs. L’éducation et la promotion de l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, gages d’un meilleur avenir.

Dans le cadre du co-financement avec la Banque Mondiale du projet Filets Sociaux et services de Base NOVISSI (FSB-NOVISSI), par exemple, nous nous sommes ré-engagés pour permettre à la plateforme NOVISSI de toucher 45000 ménages vulnérables supplémentaires, ruraux ou péri-urbains, et évoluer vers une réponse à plus long terme aux défis en matière de protection sociale, a laissé entendre Mme Jocelyne CABALLERO.

Le gouvernement représenté à cette cérémonie par la ministre de la Promotion de l’Investissement, Rose Kayi Mivedor, a salué la ‘’bonne qualité’’ des relations d’amitié et de coopération qu’entretiennent le Togo et la France.

Lire Aussi :   Sport : Pas de reprise des championnats de football au Togo

A en croire la ministre, ces relations impactent positivement plusieurs domaines d’intérêt, notamment l’éducation, l’économie, la coopération décentralisée, la consolidation de l’Etat de droit et les questions de sécurité ou encore l’accès universel à l’énergie et à l’eau.

Cette bonne santé de nos relations n’est que la résultante d’une constante convergence de vue qui a toujours existé entre les dirigeants de nos deux pays, a-t-elle relevé.

Il faut noter que le 14 juillet est lié dans un premier temps, à la date de la prise de la Bastille (prison royale, symbole de l’arbitraire du pouvoir monarchique) le 14 juillet 1789 et marque le début de la Révolution française après un siècle d’instabilité politique ce qui conduira au triomphe de la République.

Raphaël A.

Articles en relation