Crise entre le Mali et la Côte d’Ivoire : Le Togo rapproche les deux parties

49 0

©AfreePress-(Lomé, le 20 juillet 2022)- Après sa rencontre, lundi 18 juillet 2022, avec le Président de la transition malienne, le colonel Assimi GOÏTA, le ministre des Affaires étrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’Extérieur, Prof. Robert Dussey s’est rendu, mardi 19 juillet 2022, à Abidjan, où il a été reçu en audience par Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire.

Des questions bilatérales, multilatérales et sous-régionales ont été au cœur des échanges entre le Président ivoirien et le Ministre togolais des Affaires étrangères. La situation des 49 soldats ivoiriens arrêtés à l’aéroport de Bamako, le 10 juillet 2022 a également été abordée, a appris l’agence de presse AfreePress, d’un communiqué rendu public à l’issue de cette visite.

« Le Président Alassane OUATTARA a salué l’implication personnelle de son homologue togolais dans les initiatives visant à parvenir à la décrispation de cette situation et a remercié S.E. le Colonel Assimi GOÏTA, Chef de l’Etat et Président de la Transition malienne, pour sa disponibilité à œuvrer à un dénouement heureux de la question. Il a rappelé les relations séculaires de fraternité entre la République de Côte d’Ivoire et la République du Mali et a manifesté sa détermination à travailler, de concert avec la partie malienne, à un règlement rapide de cette question », informe le communiqué.

 

Prof. Robert DUSSEY a réitéré la disponibilité du Président togolais à aider les deux parties à s’accorder sur l’essentiel et à aller vers une solution concertée dans l’intérêt bien compris de chacun des pays.

Il faut noter que le Togo a été sollicité par la partie malienne pour la résolution de cette crise. Pour les autorités de la transition, ces soldats ivoiriens sont des mercenaires en mission pour déstabiliser le pays. Une version démentie par la Côte d’Ivoire, qui soutient que ses soldats ont été déployés dans le cadre de la mission de l’ONU dans le pays.

Lire Aussi :   La centrale Kékéli Efficient Power victime d’escroquerie, alerte et prévient

 

Raphaël A.

Articles en relation