Tête-à-tête entre le ministre Sandra Ablamba Johnson et le nouveau Représentant résident de la Banque Mondiale au Togo

64 0


©AfreePress-(Lomé, le 22 juillet 2022)-Le ministre, Secrétaire générale de la présidence de la République, Mme Sandra Ablamba Johnson, gouverneur de la Banque mondiale pour le Togo a échangé, le 18 juillet 2022, avec le nouveau Représentant résident de l’institution de Breton Wood au Togo, Monsieur Fily Sissoko.

M. Sissoko était accompagné de Madame Coralie Gevers, Directrice des opérations du Groupe de la Banque mondiale pour le Togo.

Cette première visite officielle à la présidence de la République, a offert l’occasion à Monsieur Fily Sissoko de réitérer l’engagement de la Banque mondiale à poursuivre l’appui à la mise en œuvre de la feuille de route gouvernementale en vue de renforcer l’inclusion économique et sociale et de faire du Togo, un hub logistique et financier en y apportant l’expérience des pays de l’Asie de l’Est.

Le nouveau Représentant résident de la Banque mondiale, s’engage par ailleurs à appuyer la dynamique des réformes engagées par notre pays.

Le ministre, Secrétaire générale de la Présidence de la République, a évoqué avec son hôte des sujets relatifs au partenariat entre la Banque mondiale et le Togo tels que l’évaluation des politiques et institutions en Afrique (CPIA), la reconstitution des ressources de l’Association internationale de développement pour l’année 2020 (IDA-20), l’appui budgétaire et la dette intérieure.

Fily Sissoko est le remplaçant de Madame Hawa Cissé Wagué dont le mandat est arrivé à terme, le 30 juin 2022. Avant sa nomination au Togo, M. Sissoko avait occupé plusieurs postes au sein de la Banque mondiale dont celui de Directeur de la pratique mondiale de la gouvernance pour l’Asie de l’Est et du Pacifique, puis pour l’Asie du Sud.

Pour rappel, le Togo a bénéficié de l’accompagnement de la Banque mondiale, dans un Cadre de partenariat pays (CPP) 2017-2022. Le portefeuille de l’institution de Breton Wood au Togo s’élève à 9917, 5 millions de dollars en 2022, couvrant 19 projets dont 11 projets nationaux et 8 projets régionaux. La Banque mondiale appuie le pays dans divers domaines de développement à savoir la bonne gouvernance, l’amélioration de la gestion des finances publiques, la santé, l’environnement, le développement urbain et local, l’énergie, la protection sociale, l’éducation, l’agriculture et l’emploi des jeunes vulnérables.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Lutte contre la Covid-19 : Les caisses du programme Novissi renflouées grâce à la France

Lire Aussi :   Situation des droits civils et politiques au Togo : le gouvernement fait face aux Nations-Unies





Source link

Articles en relation