OMCA-TOGO clôture sa campagne de communication du projet LRAP à Tsévié

54 0


©AfreePress-(Lomé, le 27 juillet 2022)- Au Togo, si le nouveau code foncier et domanial adopté le 14 juin 2018 par les députés, consacre l’accès de la femme au foncier à part égale avec les hommes, des clichés sociaux, soulignons-le, font encore obstruction à cette nouvelle loi foncière. Il en va de même que cette nouvelle disposition reste méconnue des populations, en raison de la faible médiatisation qui en est faite.

C’est l’une des raisons de la tournée de sensibilisation, de communication et d’information des acteurs du projet de réforme foncière pour l’accroissement de la productivité agricole LRAP dans cinq (05) préfectures du Togo.

 Après les préfectures de Tchamba, Dankpen, Mango, Wawa, c’est le tour de la préfecture de Zio, Tsévié d’accueillir le projet LRAP dans toute sa dimension ce mercredi 27 juillet 2022 à l’hôtel Mélissa avec la participation effective des autorités administratives et des acteurs du projet LRAP.

Ce projet de réforme foncière pour l’accélération de la productivité agricole (LRAP) tire sa plus-value de la pertinence de sa contribution à résoudre la problématique du foncier surtout rural et agricole au Togo. 

Dans ce contexte, il s’avère important qu’en prélude de l’implémentation du mécanisme de mise en œuvre du projet, qu’une action soit menée en vue de préparer l’opinion en général et les populations locales en particulier à l’appropriation du projet. Ainsi, l’objectif principal du LRAP est d’améliorer la sécurité du régime foncier pour accroître les investissements dans le secteur agricole. 

La phase pratique du projet sera annoncée dans les jours à venir.

La rédaction 

Lire Aussi :   Médias : L’ATRT se dote d’un nouveau bureau exécutif

Lire Aussi :   Crise au Mali : Faure Gnassingbé et ses pairs de la CEDEAO en concertation avec la junte militaire à Accra





Source link

Articles en relation