Lutte contre la circulation illicite des armes : L’ONU, l’UA, la CEDEAO se donnent rendez-vous à Lomé

40 0


©AfreePress-(Lomé, le 1er semestre 2022)- Du 05 au 06 septembre 2022, Lomé accueillera les activités de la commémoration du « Mois de l’Amnistie en Afrique (MAA) pour la remise et la collecte des armes illicites », a appris l’Agence de presse AfreePress de sources officielles.

Inscrit dans le cadre des efforts visant à poursuivre l’initiative : « Faire taire les armes », la rencontre de Lomé sera dirigée par l’Ambassadeur, Amma A. Twum-Amoah, Représentante permanente de la République du Ghana auprès de l’Union africaine, avec la participation de hauts fonctionnaires du gouvernement togolais, de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), des Nations unies, du Centre régional sur les armes légères (RECSA) et d’autres parties prenantes au Togo, notamment les organisations de la société civile, les médias, le secteur privé et les organisations confessionnelles.

« La commémoration consiste à encourager les civils à remettre volontairement les armes illicites en leur possession sous réserve d’anonymat et d’immunité de poursuites. En outre, elle vise également à promouvoir les programmes de Désarmement, de Démobilisation et de Réintégration (DDR), ainsi qu’à encourager la participation de la société civile africaine – notamment les jeunes et les femmes, les organisations non-gouvernementales, les organisations confessionnelles, le secteur privé et les médias – afin de promouvoir, entre autres, la remise des armes à feu illicites par les civils pendant le Mois de l’Amnistie en Afrique », expliquent les organisateurs.

Aussi, il est annoncé au cours de cette commémoration, une cérémonie de destruction symbolique des armes illicites collectées par le gouvernement.

Lire Aussi :   ESSEG STATISTIQUE : Une rentrée 2020-2021 pleine de promesses de réussite, attend les étudiants
Lire Aussi :   Aéroport International Gnassingbé Eyadema de Lomé : Il avale 70 capsules de cocaïne pour échapper à la douane

Pour information, le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) commémore le Mois de l’Amnistie en Afrique pendant le mois de septembre de chaque année depuis l’adoption de la décision Assembly/AU/Dec.645(XXIX) par la 29e Session ordinaire de la Conférence de l’Union, tenue en juillet 2017, à Addis-Abéba.

Au départ, le cap de l’initiative était fixé en 2020, mais cette durée a été prolongée jusqu’en 2030 par la 14e Session extraordinaire de la Conférence qui s’est tenue à Johannesburg, en Afrique du Sud, le 6 décembre 2020.

La mise en œuvre du MAA s’inscrit dans le cadre de la Feuille de route principale de l’UA sur les mesures pratiques visant à faire taire les armes en Afrique d’ici 2030.

Anika A. (+22891024439)





Source link

Articles en relation