Action sociale des femmes du RAMAA : Des kits scolaires pour 500 élèves orphelines

21 0


©AfreePress-(Lomé, le 13 septembre 2022)- Lundi 12 septembre 2022 , le Réseau des Associations du Marché d’Adidogomé Assiyéyé (RAMAA) a officiellement démarré, les activités de la 3e édition de son « programme d’assistance scolaire aux élèves orphelines ».

La cérémonie de lancement a connu la présence du maire de la Commune Golfe-7, Aimé Koffi Djikounou. Elle a été couplée d’une première série de remise de don en kits scolaires aux élèves orphelines recensées dans ledit marché.

« Pendant chaque vacances, les marchés de la capitale accueillent des centaines d’enfants vulnérables, particulièrement des jeunes filles orphelines qui viennent faire de petits jobs, de quoi gagner quelques sommes d’argent et économiser pour pouvoir préparer la rentrée scolaire. Elles sont avec nous, travaillant avec dévouement et de façon permanente. Ce sont des jeunes filles battantes qui cherchent à manger à la sueur de leur front. Elles méritent d’être encouragées et d’être soutenues. C’est pourquoi depuis 2018, nous avons initié ce programme. Pour cette année, 500 orphelines sont ciblées par le projet dans les marchés du Grand-Lomé et dans les marchés de six (06) villages à l’intérieur du pays. Nous démarrons ainsi les activités aujourd’hui dans le marché d’Adidogomé-Assiyéyé où 90 enfants ont reçu des dons de kits scolaires », a indiqué à AfreePress, Pascaline Dangbuie, présidente du RAMAA.

Les bénéficiaires, recensés du CI jusqu’à la classe de Terminale, ont reçu la totalité de leurs fournitures scolaires à l’exception des livres.

Ils ont été exhortés par le maire, Aimé Koffi Djikounou et sa suite, à faire preuve de civisme et à cultiver l’excellence durant l’année scolaire.

Lire Aussi :   Interview de la Représentante résidente de L’UNFPA au Togo : « L’UNFPA prône des choix et des droits pour tous… »

Après cette étape, RAMAA annonce le tour des autres marchés dans les prochains jours.

« Nous irons dans la préfecture des Lacs, Haho, Tône, Avé et Kpendjal pour aussi assister nos filles élèves en difficultés. Notre vision, c’est de soutenir le gouvernement dans sa politique d’éducation pour tous. Le gouvernement se préoccupe beaucoup des femmes des marchés que nous sommes donc, nous devons aussi faire notre part (…) Offrir un don aux orphelines est une œuvre divine », a précisé, Pascaline Dangbuie.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Lutte contre la criminalité : Le Ministre Yark présente le bilan d’une nouvelle opération militaire à Agoè Alinka





Source link

Articles en relation