Bè Klikamé : Un nouveau marché pour les grossistes des légumes de Lomé

129 0


Les grossistes de tomates, d’oignon, de gombo, d’aile, de piments, etc, des marchés d’Attikpodji et d’Abattoir (grand-Marché de Lomé), disposent désormais d’un cadre moderne et mieux adapté à leurs activités. Ce joyau, qui sera bientôt inauguré, se situe au quartier Bè Klikamé à Lomé.

Les travaux de construction viennent tout juste d’être achevés, a appris l’Agence de presse AfreePress. En prélude à l’inauguration de cette infrastructure commerciale, la Direction de l’établissement public autonome pour l’exploitation des marchés (EPAM) a rencontré, le 19 septembre 2022, les revendeuses des marchés d’Attikpodji et d’Abattoir ainsi que les leaders des commerçantes et commerçants des marchés du Grand-Lomé.

Il a été question, pour les premiers responsables de l’Établissement public autonome pour l’exploitation des marchés, d’informer ces acteurs, de l’ouverture, très prochainement, de leur nouveau marché afin de les amener à prendre les dispositions nécessaires afin de s’y installer.

« Étant donné que le projet est pratiquement prêt et que bientôt, nous allons ouvrir le marché, nous avons pensé informer officiellement les femmes, les présidentes et les leaders des marchés du Grand Lomé et ses environs, pour porter le projet à leur connaissance et leur présenter le site pour qu’elles puissent servir de relais auprès de leurs collègues commerçantes dans leurs marchés respectifs », a fait savoir à cette occasion, la Directrice de l’EPAM, Somialo Potcholi-Kadja.

La délocalisation des grossistes des marchés d’Attikpodji et d’Abattoir a été décidée en raison de l’encombrement et de l’occupation anarchique de la nationale n°2 (Lomé-Aného) au niveau du grand marché, a expliqué la Directrice de l’EPAM.

Lire Aussi :   Togo : Mme Victoire Tomégah-Dogbé appelle les Togolais à faire preuve de responsabilité

« Aujourd’hui, toutes les rues d’Attikpodji sont encombrées par les commerçants grossistes de tomates, oignons et autres denrées. Si vous prenez le Boulevard du Mono, effectivement le long de ce boulevard est pratiquement transformé en un marché par ces grossistes. Or, ce boulevard est en même temps le Corridor Abidjan Lagos. Ce qui n’honore pas notre pays de voir les commerçants exposer leurs produits un peu partout », a-t-elle ajouté.

Le nouveau marché est doté de bâtiments et autres infrastructures adéquats pour faciliter les activités commerciales des grossistes de tomates, d’oignons, de gombo, d’aile, de piments, et même ceux qui vendent des paniers vides.

L’ouverture officielle du nouveau marché est prévue pour le 15 octobre 2022. D’après la Directrice de l’EPAM, les revendeuses et revendeurs de ces denrées en détail peuvent rester sur les anciens sites que sont les marchés d’abattoir et d’Attikpodji.

Raphaël A.

Lire Aussi :   PSAEG : Un modèle d’entraide qui a déjà fait le bonheur de 24 groupements d’épargne dans la région Maritime





Source link

Articles en relation