Amélioration des conditions de vie des albinos : Les acteurs en conclave à Lomé

64 0


©AfreePress-(Lomé, le 28 septembre 2022)-Lomé abrite depuis, mardi 27 septembre 2022, une table ronde consacrée à l’évaluation du « Plan Stratégique 2018-2022 pour l’amélioration des conditions de vie des personnes atteintes d’albinisme Togo », a constaté l’Agence de presse AfreePress.

Organisé par l’Association nationale des personnes atteintes d’albinisme au Togo (ANAT), avec l’appui financier de l’African albinism network (AAN), cet atelier vise à faire l’évaluation du plan stratégique en question afin de définir de nouvelles perspectives.

En 2017, l’ANAT a élaboré un plan stratégique pour l’inclusion socioéconomique des personnes atteintes d’albinisme au Togo pour la période 2018-2022.

Ce plan qui s’est fixé pour objectif général, l’amélioration durable des conditions de vie des personnes atteintes d’albinisme au Togo s’articule autour de trois axes à savoir : la promotion de la santé et de l’éducation des personnes atteintes d’albinisme, l’amélioration et l’insertion socioéconomique et professionnelle des personnes atteintes d’albinisme et le renforcement du plaidoyer et des capacités opérationnelles de l’ANAT.

« Nous nous réjouissons que des résultats encourageants ont été notés sur le plan de 2018-2022 dans les domaines de la santé, de l’éducation, d’insertion socioéconomique et professionnelle. Et aussi des efforts ont été faits pour le renforcement du plaidoyer et des capacités opérationnelles de l’ANAT. Par exemple dans le secteur de la santé, grâce à ce plan, nous avons réalisé des campagnes de consultation en dermatologie qui ont ciblé plus de 500 personnes atteintes d’albinisme et des soins en ophtalmologie ont été aussi assurés. Sur l’angle de l’éducation, nous avons formé plusieurs enseignants et apporté de l’aide directe aux élèves et étudiants vivant avec l’albinisme », s’est félicité Souradji Ouro-Yondou, président de l’ANAT.

Lire Aussi :   Sécurité : La gendarmerie met fin aux activités d'un gang de voleurs de motos dans la préfecture de Yoto

Représentant son ministre de tutelle, le Directeur de la Promotion des droits de l’homme, Yao Djokoto a réitéré l’engagement du gouvernement à œuvrer pour la cause des personnes vivant avec l’albinisme. Ceci, conformément à l’engagement du président de la République, Faure Gnassingbé d’après lequel « aucun Togolais ne doit être laissé de côté ».

Il a profité de l’occasion, pour féliciter l’ANAT et l’encourager à poursuivre ses efforts avec plus d’acuité.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   À Tabligbo, l’association REIT collecte des poches de sang pour le compte du CNTS





Source link

Articles en relation