Golfe-1 : Une très bonne nouvelle pour les jeunes demandeurs d’emploi

43 0


©AfreePress-(Lomé, le 30 septembre 2022)- D’après les données statistiques, la situation de l’emploi des jeunes dans la commune Golfe 1, est caractérisée par un taux de chômage estimé à 11 % et un taux de sous-emploi estimé à 22,4 %. Une situation qui préoccupe les premiers responsables de cette collectivité locale.

Le sujet a fait l’objet de réflexion à la 5e édition du l’événement « Café du Maire » tenue vendredi 30 septembre 2022. Ceci, en présence du ministre du Développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mme Myriam DOSSOU-d’ALMEIDA, du maire de la Commune du Golfe-1, Koami Gomado ainsi que des premiers responsables des institutions de la République, des entrepreneurs de renom et cadres du milieu.

Face à ces éminentes personnalités, des jeunes demandeurs d’emploi ont exprimé leurs doléances et sollicitations.

Ceux-ci ont été édifiés, à cette occasion, sur les défis du chômage et du sous-emploi à relever dans la commune, les opportunités à saisir ainsi que les bonnes conduites à tenir pour réussir leur vie.

« Les données que nous avons dans notre commune par rapport au taux de chômage, nous interpellent. C’est dans ce sens que nous voulons promouvoir l’auto-employabilité et l’entrepreneuriat des jeunes », a fait savoir le maire Koami Gomado.

Dans ce sens, les participants au Café ont été édifiés sur les mécanismes mis en place au niveau gouvernemental et au plan local pour soutenir l’entrepreneuriat et l’auto-emploi des jeunes.

« Il s’agit par exemple du FAIJ, l’ANVT, l’ANPE, etc. Mais au niveau de notre commune, des dispositions sont prises pour accompagner les jeunes demandeurs d’emploi à partir de l’année 2023. Il s’agit de notre projet de promotion de l’employabilité et de l’inclusion socioéconomique des Jeunes de la commune Golfe 1 financé par le Fond Marocain d’Appui à la Coopération Décentralisé International (FACDI) à hauteur d’environ 210 000 000 F CFA. C’est un projet qui vise à accompagner les jeunes et au moins, 70 % des jeunes participants au Café seront reversés sur ce projet. Aussi, le Conseil prévoit un fonds d’appui à la jeunesse qui va commencer avec 80 millions de FCFA sur le budget communal. Et un projet d’académie digital numérique (ADN) sera également lancé à partir de l’année prochaine », a annoncé M. Gomado.

La ministre Myriam DOSSOU-d’ALMEIDA a profité de l’occasion, pour inviter la jeunesse togolaise et surtout celle du Golfe-1 à être plus engagés et à saisir les opportunités qui sont créées par la feuille de route gouvernementale en leur faveur.

« La base de tout développement passe par la jeunesse. Mais cette jeunesse doit être dynamique, audacieuse et engagée », a-t-elle déclaré.
Anika A (+22891024439).

Lire Aussi :   Dodzi Komla Kokoroko : « Les cours de répétition ne sont pas interdits en dehors du cadre scolaire… »

Lire Aussi :   Togo : Un concours de recrutement général des fonctionnaires d’Etat lancé





Source link

Articles en relation