Agriculture : C’est parti pour la 9e édition du SIALO

179 0

©AfreePress-(Lomé, le 26 octobre 2022)-La 9e édition du Salon International de l’Agriculture et l’agro-alimentaire de Lomé (SIALO) a officiellement démarré, mardi 25 octobre 2022, sur le site du Centre Togolais des Expositions et Foires de Lomé (CETEF-Lomé).

C’était à travers une cérémonie d’ouverture organisée en présence des représentants des ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et du Développement rural, du Commerce et de l’industrie et de la promotion de la consommation locale, du corps diplomatique, et des acteurs de la chaîne agricole au Togo et d’autres pays.

Pendant six jours, ce rendez-vous annuel de promotion et de valorisation des produits locaux réunira, les acteurs et les professionnels qui interviennent dans le domaine de l’agriculture, l’élevage, la pêche, la transformation des produits agricoles ainsi que le machinisme agricole venu de plusieurs pays autour du thème : « L’irrigation, facteur de production agricole ».

Pour le comité d’organisation, la 9e édition du SIALO attend à travers ce thème, proposer des solutions innovantes face aux aléas climatiques et à l’insécurité alimentaire qui menace le monde entier.

« Le Plan National de Développement aujourd’hui décliné la Feuille de route Togo 2020 2025 accorde une place de choix à l’agriculture et à la promotion de la consommation locale, leviers importants pour l’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle recherchée par nos pays. Cette sécurité alimentaire et nutritionnelle passe par des hommes et des femmes intervenant dans l’agriculture or selon l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), l’agriculture, et par conséquent la sécurité alimentaire et nutritionnelle, apparaît comme l’un des secteurs les plus touchés par le changement climatique en cours et, au regard des risques encourus, l’irrigation des cultures est l’une des solutions pour renforcer la résilience des producteurs agricoles », a indiqué Heatson Titô Attikpo, Commissaire Général du SIALO.

Outre les expositions et ventes des produits locaux, il est prévu tout au long de cette édition, des activités de visibilité, de promotion, de renforcement des relations de confiance entre acteurs et avec les publics et parties-prenantes, de valorisation et de célébration de l’excellence dans le secteur agricole et agroalimentaire.

Lire Aussi :   Éducation : Les dates des examens et concours officiellement dévoilées

Il s’agira, d’après le comité d’organisation, de faire la promotion des thématiques telles que la sécurité alimentaire, la promotion de filières agricoles porteuses comme l’ananas, le soja et la noix de cajou, la promotion des supports agricoles et agroalimentaires, en ciblant notamment, les moyens de transports agricoles (terrestres, maritimes et aériens), les emballages (plastiques, alimentaires, papier, filet, carton, etc.), et le financement des chaînes de valeur agricoles.

« La particularité de cette 9e édition réside dans l’organisation d’une journée dédiée à la Région des Savanes comme Région à l’Honneur dans le contexte de la valorisation de cette région à fort potentiel agricole à travers des stands dédiés aux jeunes et aux femmes de cette Région et la dégustation des plats de région », a ajouté M. Heatson Titô Attikpo.

Pour le Directeur des semences agricoles et plants, Komi ESSIOMLE, représentant du ministre en charge de l’agriculture, au-delà de la visibilité offerte aux producteurs et transformateurs de produits agricoles, SIALO, est une belle opportunité pour le Togo de partager et de découvrir des pratiques innovantes pour faire émerger son agriculture.

« Le gouvernement veut faire de l’agriculture, un véritable moteur de croissance et de création de richesses avec deux objectifs majeurs. Assurer la sécurité nutritionnelle et renforcer les industries de transformation agroalimentaires tout en encourageant l’agriculture à haute valeur », a-t-il rappelé.

Il faut noter que le SIALO, accueille des participants et visiteurs professionnels venus du Bénin, du Burkina Faso, du Mali et du Niger, du Ghana, du Tchad et de la Tunisie.

Raphaël A.

Related Post

× AfreeWazapNews, des questions ?