BANNIERE-WEB-CHAMPIONS-LEAGUE (1) (1)
950-150
previous arrow
next arrow
#A LA UNE #CEDEAO

Massacre de civils au Burkina Faso : La CEDEAO condamne fermement

©AfreePress-(Lomé, le 29 avril 2023)-La Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a exprimé sa consternation à la suite de l’attaque qui a eu lieu dans la région Nord du Burkina Faso le 21 avril 2023, entraînant la mort de plusieurs dizaines de civils.

IMG_20230418_180021
IMG_20230418_180021

Dans un communiqué rendu public, la Commission a condamné avec fermeté ces attaques « lâches et barbares » perpétrées contre des populations civiles.

« En ces circonstances douloureuses, la Commission de la CEDEAO présente ses condoléances les plus attristées aux familles endeuillées et souhaite prompt rétablissement à tous les blessés », a indiqué le communiqué signé par le Président de la Commission, Omar Alieu Touray.

WhatsApp-Image-2021-03-22-at-19.47.30
WhatsApp-Image-2021-03-22-at-19.47.30

La CEDEAO a rappelé que le ciblage de communautés peut être considéré comme un acte de génocide en vertu des dispositions de la Cour Pénale Internationale (CPI).

Cette condamnation souligne l’engagement continu de la Commission à lutter contre les actes de violence contre les civils et à promouvoir la paix et la sécurité dans la région.

TRADE-EXPRESS_900x150px
TRADE-EXPRESS_900x150px

L’institution sous régionale a affirmé qu’elle travaillait en étroite collaboration avec les autorités du Burkina Faso pour identifier les auteurs de l’attaque et les traduire en justice. 

Elle a également appelé à une coopération régionale plus étroite pour lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent, qui ont causé des pertes humaines et des déplacements massifs de populations dans la région.

Dans un message clair, la Commission de la CEDEAO a réaffirmé son engagement en faveur de la protection des civils dans l’espace communautaire.

Raphaël A.  

× AfreeWazapNews, des questions ?