BANNIERE-WEB-CHAMPIONS-LEAGUE (1) (1)
950-150
previous arrow
next arrow
#A LA UNE #SANTE

Accès équitable aux soins de santé : Démarrage d’une campagne de plaidoyer du SYNPHOT et d’autres OSC auprès des décideurs

©AfreePress-(Lomé, le 1er juin 2023) « Accès équitable aux soins de santé et meilleures rémunérations et conditions de travail pour les agents de santé » : C’est autour de ce thème qu’a été lancé, mercredi 31 mai 2023 à Lomé, un nouveau plaidoyer pour le droit à la santé pour tous au Togo.

IMG_20230418_180021
IMG_20230418_180021

Il s’agit d’une campagne pilotée par le « Solidarity Center » et l’ « Organisation des travailleurs de l’Afrique de l’Ouest (OTAO) », dans le but, ont-il relevé, d’unir les syndicats et la société civile de la sous-région afin de faire entendre leurs voix et de pousser les dirigeants à faire de la santé, un véritable pilier des droits de l’homme.

Au Togo, le projet est piloté par le Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) et plusieurs organisations de la société civile (OSC) locales, telles que le « Mouvement populaire pour la santé au Togo », « Public service international (PSI) », « Stop SIDA », etc.

WhatsApp-Image-2021-03-22-at-19.47.30
WhatsApp-Image-2021-03-22-at-19.47.30

« Après la pandémie du Coronavirus, notre souhait est que les actions entreprises dans le domaine de la santé ne soient pas abandonnées. Nous voulons également que tous les citoyens aient un accès équitable aux soins de santé et que la profession de soignant soit valorisée. Une étude récente a montré que les acteurs des soins de santé sont les laissés-pour-compte de nos systèmes économiques, ce qui doit changer », a déclaré le Secrétaire général du SYNPHOT, Dr Gilbert Tsolenyanu, lors de la cérémonie de lancement officiel de ce plaidoyer.

Plusieurs activités sont prévues dans le cadre de cette campagne, notamment des panels et des tables-ronde, avec les parlementaires, le gouvernement et les partenaires financiers, souhaitant promouvoir le droit à la santé.

TRADE-EXPRESS_900x150px
TRADE-EXPRESS_900x150px

« Ce qui est intéressant, c’est qu’à travers cette initiative, il y a une sorte de coalition entre les syndicats et la société civile de toute la sous-région. Ainsi, la force de frappe est régionale et ne se limite pas à un seul État », a déclaré le Dr Tsolenyanu.

Cette campagne durera trois ans et vise surtout à améliorer les conditions de travail et de rémunération des professionnels de la santé, et à promouvoir la couverture santé universelle.

Anika A.

× AfreeWazapNews, des questions ?